l\'indigné

La crise vous dite?

 
 
 
 
 
 

Fin observateur de la société et de ses dérives politiques, économiques et environnementales, le journaliste Hervé Kempf publie un nouvel essai sur la fin de l’Occident . Un récit précieux si l’on veut jeter un œil neuf sur cette «crise» déjà pluri-décennale. Entretien.

 

Extrait : Après avoir critiqué l’écobilan exorbitant des riches, déroulé les effets pervers (sur l’environnement) du capitalisme et dénoncé la crispation des élites, vous annoncez la fin de l’Occident [1]. Ligne logique
 

Graphique :

 

Historiens et économistes, dont Joseph Stiglitz, lauréat du Nobel d'économie, décrivent les multiples facettes de la misère selon les époques et les régions du monde. Aux temps préhistoriques, l'extrême précarité était le lot commun de tous les chasseurs-cueilleurs tandis qu'au Moyen Âge, elle semble devenir le moteur du système, avec la charité comme seul remède. La pauvreté serait-elle la conséquence des déprédations et de la colonisation ? L'internationalisation des échanges et l'industrialisation seraient-elles à la racine du mal ? Des séquences d'animation viennent illustrer cette odyssée chronologique. Le film met en scène de multiples personnages plus pauvres les uns que les autres, et nous confronte à la fin à la misère moderne et à son origine principale : les inégalités...

(Italie, Royaume Uni , Chine, 2012, 58mn)
ZDF


Date de première diffusion : Mar., 27 nov. 2012, 21h53

Date(s) de rediffusion : Lundi, 17 décembre 2012, 15h40

 
 
 
 
 
Faire largement circuler
Photo : Faire largement circuler

 

 

Les exilés fiscaux

 
 
 
Qu’y a-t-il de plus scandaleux : que M. Bernard Arnault réclame la nationalité belge afin de préparer l’ « optimisation fiscale » de sa fortune — la première française et quatrième du monde — ou que les politiques publiques successives (en ...
France, en Belgique, ailleurs) aient offert de telles possibilités à leurs contribuables les plus opulents ? On ne peut libérer le marché des capitaux, laisser proliférer les paradis fiscaux, y compris en Europe, et se plaindre ensuite que les individus pour qui de telles décisions sont prises choisissent d’en tirer le meilleur profit.
 
 
 
 
 une photo de elkahwa du coin.
Quand il s’agit d’argent, tout le monde est de la même religion.

Voltaire
 
les exilés fiscaux vous souhaite un joyeux noel a tous


- Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles en Belgique
- Thomas Bata (marque de chaussures Bata) réside en Suisse
... - Famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price, 2 à 3 milliards de CHF), résident en Suisse
- Lotfi Belhassine, président d’Air Liberté, réside en Belgique. Il a fui la France car l’ISF représentait 93% de ses revenus
- Claude Berda, AB Groupe, réside à Cologny en Suisse
- Des membres de la famille Bich (Groupe Bic) résident en Suisse
- Michêle Bleustein Blanchet, une des héritiêres de Publicis, réside à Cologny en Suisse
- Corinne Bouygues, réside à Genêve en Suisse
- Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frêres propriétaire des eaux Cristalline, Vichy Célestins et Saint-Yo rre, réside prês du Lac Léman en Suisse
- Des membres de la famille Mulliez (propriétaire de Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique
- Georges Cohen, informatique et armement, réside en Suisse
- Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique
- Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure éponyme, réside en Suisse
- Des membres de la famille Defforey, à l’origine de la société Carrefour, résident en Belgique
- Des membres de la famille Despature (dont Paul-Georges Despature), propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique.
- Paul Dubrulle, co-créateur du Groupe Accor et ancien sénateur-maire de Fontainebleau, réside à cologny en Suisse
- Des membres de la famille Ducros résident à Cologny en Suisse
- Pierre-François Grimaldi (iBazar), réside en Belgique
- Eric Guerlain réside en Grande-Bretagne
- Daniel Hechter, créateur réside en Suisse
- Philippe Hersant, groupe Hersant réside en Belgique
- Philippe Jaffré, ancien président d’Elf
- Robert Louis-Dreyfus réside à Zurich en Suisse.
- Des membres de la famille Mimram (dontJean-Claude Mimram), résident à Gstaad en Suisse.
- Des membres de la famille Nonancourt, propriétaire des champagnes Laurent-Perrier, résident en Suisse.
- Denis Payre, fondateur de Business Objects, réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100 personnes
- Des membres de la famille Peugeot (entre 5 et 6 milliards de CHF), résident en Suisse.
- Jean Pigozzi, héritier des voitures Simca, réside en Suisse.
- Michel Reybier, ancien PDG de Justin Bridou, réside en Suisse
- Jacques Tajan, ancien premier commissaire-priseur de France, réside en Belgique
- Des membres de la famille Wertheimer, héritiers de Chanel, résident à Cologny en Suisse
- Antoine Zacharias, ancien PDG de Vinci, réside à Genêve en Suisse
Roger Zannier, à la tête de Kookaï ou Absorba, réside à Cologny en Suisse
- Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco
Les Sportifs
Afficher la suite
 
les exilés fiscaux vous souhaite un joyeux noel a tous


- Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles en Belgique 
- Thomas Bata (marque de chaussures Bata) réside en Suisse 
- Famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price, 2 à 3 milliards de CHF), résident en Suisse 
- Lotfi Belhassine, président d’Air Liberté, réside en Belgique. Il a fui la France car l’ISF représentait 93% de ses revenus 
- Claude Berda, AB Groupe, réside à Cologny en Suisse 
- Des membres de la famille Bich (Groupe Bic) résident en Suisse 
- Michêle Bleustein Blanchet, une des héritiêres de Publicis, réside à Cologny en Suisse 
- Corinne Bouygues, réside à Genêve en Suisse 
- Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frêres propriétaire des eaux Cristalline, Vichy Célestins et Saint-Yo rre, réside prês du Lac Léman en Suisse 
- Des membres de la famille Mulliez (propriétaire de Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique 
- Georges Cohen, informatique et armement, réside en Suisse 
- Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique 
- Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure éponyme, réside en Suisse 
- Des membres de la famille Defforey, à l’origine de la société Carrefour, résident en Belgique 
- Des membres de la famille Despature (dont Paul-Georges Despature), propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique. 
- Paul Dubrulle, co-créateur du Groupe Accor et ancien sénateur-maire de Fontainebleau, réside à cologny en Suisse 
- Des membres de la famille Ducros résident à Cologny en Suisse 
- Pierre-François Grimaldi (iBazar), réside en Belgique 
- Eric Guerlain réside en Grande-Bretagne 
- Daniel Hechter, créateur réside en Suisse 
- Philippe Hersant, groupe Hersant réside en Belgique 
- Philippe Jaffré, ancien président d’Elf 
- Robert Louis-Dreyfus réside à Zurich en Suisse. 
- Des membres de la famille Mimram (dontJean-Claude Mimram), résident à Gstaad en Suisse. 
- Des membres de la famille Nonancourt, propriétaire des champagnes Laurent-Perrier, résident en Suisse. 
- Denis Payre, fondateur de Business Objects, réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100 personnes 
- Des membres de la famille Peugeot (entre 5 et 6 milliards de CHF), résident en Suisse. 
- Jean Pigozzi, héritier des voitures Simca, réside en Suisse. 
- Michel Reybier, ancien PDG de Justin Bridou, réside en Suisse 
- Jacques Tajan, ancien premier commissaire-priseur de France, réside en Belgique 
- Des membres de la famille Wertheimer, héritiers de Chanel, résident à Cologny en Suisse 
- Antoine Zacharias, ancien PDG de Vinci, réside à Genêve en Suisse 
Roger Zannier, à la tête de Kookaï ou Absorba, réside à Cologny en Suisse 
- Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco
Les Sportifs
 
 
 
P58 : Mathieu Rigouste : " Les Marchands de la peur : la bande à Bauer et l'idéologie sécuritaire"
 
Les thinks thanks sont des appareils de propagande. Financés par des fonds publics, ces entreprises ou des particuliers, ce sont des instituts chargés de promouvoir une idéologie au service d'un groupement d'intérêts, des club chargé de d'influencer le  pouvoir politique et/ou des " populations". Selon Christian Harburot, le directeur de l'Ecole de guerre économique, les thinks thanks " regroupent des patrons, des universitaires, des chercheurs qui réfléchissent ensemble sur un point précis pour atteindre dans le but d'atteindre un objectif" " Think thanks, un conseil made in USA", le journal du management, avril 2004. Think tanks : Un concept "made in USA" - Le Journal du Net
 
 
Deux exemples :
 
Think Thanks financier : La France en faillite | Publications Agora :  Simone Wapler. Ingénieur de formation, j’ai quitté depuis plus de 13 ans les laboratoires pour les marchés boursiers. En 2001, je suis entrée dans un groupe de presse et d’édition spécialisé dans les recherches et les conseils financiers. J’en ai pris la direction éditoriale depuis 2011.
 
Durant des années (la lettre La Bourse va bientôt fêter ses 26 ans, le service audiotel son vingtième anniversaire, L’Hebdo Bourse Plus fut lancé en avril 1999), Nicolas Miguet vous dit la vérité et vous conseille avec une honnêteté scrupuleuse.

Vous ne l’avez pas cru et vous avez traité par le mépris ses avertissements,
et vous négligez de suivre ses conseils, trop souvent, vous ne respectez pas ses consignes, aussi.

Pourtant, la crise de confiance qu’il avait annoncée est venue : il y a crise de confiance extraordinaire face à la “parole publique”, d’Obama à Hollande, en passant par Merkel et les autres dirigeants. Comme lors du krach Internet-télécoms du début des années 2000 ou de la “crise des subprime” de 2007-2008, Nicolas Miguet vous a toujours tout dit à l’avance, librement (relisez “Immo-krach”, livre paru en janvier 2006 –épuisé- ou “Sarkökrach”, paru fin juin 2009 –toujours disponible sur bourse.fr et à nos bureaux).

Les marchés sont agités, ils ont été manipulés... Ils le sont encore très fortement, avec parfois 2,5 à 3 fois plus de titres “prêtés” aux spéculateurs et autres vendeurs à découvert que d’actions émises par les entreprises (une étude récente l’a confirmé).

C’est facile de compter vos défenseurs : seul Nicolas Miguet avait tout vu à l’avance
et nos collaborateurs (dont Mustapha Ghailane) ont tous servi notre lectorat.
A chaque “krach”, celles et ceux qui suivent ses conseils ressortent plus riches et plus prospères qu’avant.

 


 
 
un fonds souverain du Qatar détient 25% du capital... et surtout, le légendaire investisseur George Soros en a acheté 21% par l'intermédiaire d'une filiale de son fonds personnel. cf Souverain, Qatar - Sociétés
 
A quoi joue le Qatar - Un oeil sur la planète  :  : Premier exportateur mondial de gaz liquéfié, le Qatar a une fortune qui lui permet de s'acheter à peu près ce qu'il veut. Il ne s'en prive d'ailleurs pas en multipliant les acquisitions prestigieuses. Dans tous les domaines, ses projets sont pharaoniques. Le Qatar a aujourd'hui les moyens de ses ambitions et elles sont colossales. Visionnaire ou mégalo ? Le Qatar n'a pas fini d'étonner la planète. Un oeil sur la planète - A quoi joue le Qatar ? :  
 


22/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres